Quel Reflex.com

Acheter un reflex d'occasion

L'obsolescence rapide des reflex met sur le marché de l'occasion des boitiers récents. Il est possible de faire de bonnes affaires si l'on s’y connait un peu.

Avantages

Les prix

Les prix des boitiers reflex décotent rapidement en occasion. Il n'est pas rare de trouver des reflex de quelques mois d'âge ayant peu servi avec un prix de 30% à 40% inférieur au prix de vente en magasin. Bien évidemment, plus le boitier est ancien, plus le prix baisse.
Le marché de l'occasion est assez important en France, le développement d'Internet a permis de mettre en relation plus facilement les vendeurs et les acheteurs. Les particuliers vendant eux même directement leur matériel. Et comme pour tout, plus l'offre est grande, plus les prix baissent.

Les sasfépus

Le marché de l'occasion permet de trouver des produits qui ne sont plus commercialisés, et parfois même des produits datant de plusieurs décennies.
Les foires photo d'occasion sont aussi un bon moyen de trouver la pièce qui manque à son Voigtländer d'avant guerre. Voici quelques sites qui listes ces foires et salon : Galerie-photo, 35mm-compact, Siecleinventionsphoto, Photo sapiens ...

Le changement de gamme

L'achat d'un reflex d'occasion peut permettre de changer de gamme tout en gardant son budget initial. Pour le prix d'un reflex premier prix neuf on arrive à trouver des boitiers semi-pros d'occasion en bon état. L'investissement en vaut parfois la chandelle sans compter que plus on monte en gamme meilleure est la finition. On trouve par exemple des joints d'étanchéité plus nombreux, des coques plus résistantes, des pentaprismes... En résumé, des boitiers mieux finis et susceptibles de durer plus longtemps.

Inconvénients

La fiabilité

Les boitiers vendus en occasion ne sont souvent plus sous garantie.
À part les changements de propriétaire juste après achat, si un problème survient avec le reflex, aucun recours n'est possible.
Quelques enseignes dans la vente d'occasion proposent une garantie magasin de 3 ou 4 mois, cela augmente un peu les prix (et c'est normal). Ces professionnels vérifient le bon fonctionnement d'un boitier avant la revente. C'est la solution la plus fiable quand on ne s'y connait pas beaucoup.
Les reflex vendus en occasion peuvent être une excellente affaire, tout dépend de son ancien propriétaire. Il est préférable de trouver un reflex avec un peu plus de déclenchements qu'un reflex avec des chocs ou des rayures. Les boitiers récents peuvent avoir une durée de vie de 10 ou 15 ans si l'on est soigneux.

L'évolution

Le monde de la photo a connu un vrai bouleversement avec le passage en numérique, et c'est loin d'être fini. Cette évolution constante transforme des reflex de 5 ans en presque dinosaure. Le live view, la rapidité de mise au point, la fiabilité de mesure de la lumière... Les progrès sont facilement vérifiables, alors faut-il acheter un reflex "ancien" ?
Tout dépend, si vous recherchez le top de la photo, probablement pas. Si vous cherchez un bon prix, certainement. Un boitier qui date un peu est moins agréable sur plusieurs points de vue, dont l'ergonomie, mais un boitier plus ancien ne fait pas de mauvaises photos non plus. Il manque surtout les modes automatiques fiables pour les débutants, vrai progrès sur les reflex récent.
Cela dit, il y a un véritable gouffre entre l'entrée de gamme des reflex de 2005 et celui de 2011. Si vous envisagez l'achat d'un boitier de plus de 4-5 ans, mieux vaut prendre un boitier semi-pro ou pro, sinon n'achetez que pour un prix très bas.

La revente

Acheter un boitier d'occasion ne permet que très rarement de le revendre à son tour derrière, sans compter qu'il aura surement décoté depuis le rachat. Seuls les reflex haut de gamme tiennent la route dans l'occasion longue durée.

Les super bonnes affaires et les arnaques

Un reflex récent avec peu de déclenchement et plusieurs objectifs avec un prix super bas ? Il y a de grandes chances que ce soit une arnaque. Et ne croyez pas que ça n'existe pas ou que ça n'arrive qu'aux autres. Avec les annonces sur Internet, c'est encore plus facile de toucher une grande audience, les escrocs en profitent évidemment.



Conseils pour acheter un reflex d'occasion

Recommandations générales pour les achats de reflex d'occasion

  • Si vous n'avez que peu de connaissances en matériel photo, il est préférable de demander de l'aide à quelqu'un qui s'y connait pour tester l'appareil, ou alors envisagez un achat chez un professionnel qui fait de l'occasion comme Phox par exemple.
  • Pour avoir une idée des prix pratiqués pour un reflex donné, il y a des argus photo comme Photoccasion, Argus-photo... Pour une idée plus précise, il faut parcourir les annonces et regarder ce qui se fait pour un reflex avec tel objectif et tel accessoire.

Le paiement

Le paiement est un point crucial dans un achat d'occasion.
Pour une vente passant par des professionnels dans une foire ou dans un magasin d'occasion, le paiement par chèque ou carte bleue peut se faire et ne présente pas de danger particulier.
Pour un particulier sur une foire ou pour une remise en main propre, rares sont les vendeurs acceptant autre chose que du liquide. Comme il est possible de voir l'appareil et de le tester, le risque est faible.
Par contre, pour les achats à distance entre particuliers sans intermédiaire, le choix du moyen de paiement est plus délicat. Puisqu'il est impossible de vérifier le bon fonctionnement de l'appareil, l'acheteur quelque soit son mode de paiement prend un risque. Ceux qui pensent que grâce au payement par chéque ils ont la possibilité de l'annuler en cas d'entourloupe en seront pour leur frais. Même si le colis reçu contient des bananes, il est impossible de prouver que ce n'est pas l'acheteur qui les y a mis après réception.
C'est d'ailleurs le problème de la livraison (voir le paragraphe "Le transport" ci-dessous).
Les demandes de versement partiel pour "réserver" le produit sont souvent un bon moyen pour se faire escroquer. Il est important d'avoir un esprit critique et de poser des questions, si vous n'avez pas confiance passez votre chemin.
Évitez aussi les vendeurs se disant en France et demandant un paiement à l'étranger, il est facile de masquer sa véritable identité sur Internet. Pour les achats à l'étranger, que ce soit de l'occasion ou du neuf, la prudence s'impose, nos conseils et explications sont sur la page "achat à l'étranger".


Le transport

Dans l'achat d'un reflex d'occasion à distance, il est important de faire attention à son mode de transport.
L'idéal serait de ne jamais envoyer d'argent avant réception et vérification du produit. Malheureusement, il n'y a pas de transporteur qui propose ce genre de service. Même le fameux contre remboursement ne garantit que la bonne livraison du colis, mais en aucun cas son contenu. Il y a eu plusieurs affaires d'envoi en contre remboursement avec un colis qui contenait des morceaux de bois dans du papier journal.
Une idée répandue, mais erronée fait courir le bruit qu'il est possible d'ouvrir un colis avant de signer le chèque ou l'ordre de virement. C'est faux, un postier n'est pas huissier de justice, son travail c'est de livrer des colis en bon état, le contenu lui importe peu.
Seul cas possible (et conseillé) d'ouverture : si le colis est abimé ou endommagé à l'extérieur. Dans ce cas, le transporteur engage sa responsabilité et donc la vérification de l'état (mais pas du fonctionnement) est possible.
Les sites comme Priceminister ou 2xmoinscher ont leur intérêt à ce niveau : ils agissent en intermédiaire. L'acheteur effectue un paiement sur le site et pour le site, l'argent est bloqué jusqu'à livraison du produit et validation de l'acheteur. Si le produit est conforme, le paiement est fait au vendeur. En cas de non-conformité, le service client est là pour régler les litiges et le paiement est en attente de leur décision.
Ce système fonctionne plutôt bien, mais n'est pas parfait non plus, il convient de toujours rester vigilant.

Les vérifications

Il est important de ne pas croire les vendeurs sur parole, mais de toujours vérifier les dires. Tous les vendeurs ne sont pas malhonnêtes, loin de là, mais voulez-vous courir le risque ?
Que vérifier sur un reflex d'occasion ?
3 étapes :

  • Quand le vendeur est à proximité, le mieux est d'aller le voir et demander à faire fonctionner l'appareil : testez les différents modes, faites des essais de mise au point, changez l'exposition et déclenchez plusieurs fois. Testez aussi les modes manuels et le flash. S'il est vendu avec un objectif, faites des essais à plusieurs focales.
    Il peut arriver que le vendeur n'ait plus d'objectif ou de carte mémoire (parfois même pas de pile) pour l'appareil, posez la question avant la rencontre, apportez toujours le matériel nécessaire pour les essais.
  • Si tout est en ordre, passez à la deuxième étape, la vérification approfondie : regardez les traces d'usures, les rayures, chocs éventuels... Si l'état est pire que prévu, mais tout de même satisfaisant, profitez-en pour en faire la remarque au vendeur et négocier un rabais.
  • Enfin, testez la présence de poussières, il est presque inévitable d'avoir de temps en temps la présence de poussières. Pour vérifier, c'est assez simple : prenez une petite ouverture (par ex: f16) choisissez un fond uni et assez clair, déclenchez, puis visualisez soit sur ordinateur soit avec la loupe de l'écran du reflex en recherchant des traces.

Les achats de reflex dans des magasins d'occasion généraliste

On trouve des reflex d'occasion dans des magasins spécialisés comme Phox mais aussi dans des magasins plus généralistes comme Cash converter, CashExpress, Easy-cash, Planet-cash...
Un mot sur ces derniers, le personnel de ces magasins doit s'y connaitre en hifi, vidéo, électroménager, musique, informatique, jeux vidéos, sport... Bien évidemment à cause de cela, rares sont les vendeurs spécialistes en photographie. Les informations qu'ils donnent se limitent souvent à la fiche technique, il ne faut pas aller dans ces magasins pour le conseil, mais plus pour le choix varié et les prix qu'ils proposent.
Les reflex qu'ils vendent sont dans des états d'usure différents, mais tous fonctionnent, c'est un point vérifié lors du rachat à un particulier. Quand ce n'est pas l'heure de pointe, une démonstration est possible dans presque tous ces magasins.


Les achats d'occasion de reflex sur les sites d'annonces sur internet

Les sites comme Priceminister, eBay, 2xmoinscher... sont des spécialistes de la mise en relation des particuliers pour la vente des produits d'occasion.
Mais attention, certaines garanties comme le retour sous 7 jours (délai légal) ne s'appliquent pas à ces sites. La raison est qu'on n’achète pas leur produit, mais le produit d'un particulier. Le site se "contente" de mettre en relation, même si le paiement se fait par son intermédiaire.
Une exception à cette règle : les vendeurs professionnels. Depuis quelques années en plus des particuliers, des professionnels peuvent aussi vendre sur ces sites. Leurs annonces se mêlent à celles des particuliers. Les vendeurs professionnels sont toujours signalés par une mention ou bien figurent dans un coloris différent. Les conditions légales habituelles s'appliquent à ces marchants. Il est important de les reconnaitre pour pouvoir faire des achats en toute connaissance de cause.

Quelques conseils pour l'achat de reflex sur ces sites :

  • Vérifier le nombre de ventes des vendeurs et le pourcentage de satisfaction. Plus les deux sont élevés, plus le vendeur est fiable.
  • Si le vendeur vous propose l'achat et le paiement hors du site, d'abord vous vous mettrez en infraction sur les conditions d'utilisation de ces sites, mais vous risquez surtout d'être la cible d'une escroquerie.
  • N'hésitez pas a poser des questions au vendeur, plus vous aurez de détails moins vous aurez de surprises.
  • Attention aux trop bonnes affaires, elles cachent parfois un problème non visible sur les photos.
  • Pour les sites d'annonces gratuites comme leboncoin, Occasionphoto.fr... demandez en plus des renseignements sur le vendeur, essayez d'obtenir un téléphone fixe et vérifiez le nom dans les annuaires.